Quand je suis sollicitée dans un cadre informel pour relire un cv, les personnes qui s'adressent à moi, ajoutent souvent cette phrase à leur demande "tout conseil est bon à prendre".

Et pourtant non. Tout conseil n'est pas bon à prendre. Parce que, et c'est ce que je leur réponds, mon conseil parlera de ma vérité pas de la vôtre. En général ça surprend. Je vous explique:

Quand une personne me présente son cv pour "relecture", je lui demande systématiquement à quel projet il correspond. A qui il s'adresse? Quel type d'offre? Parce qu'un cv en soi, tout seul, ça ne veut pas dire grand chose.

Je suis de la même manière assez désolée de voir que certains postent leur cv, sur FB par exemple, sans texte d'accompagnement. Qui n'a pas un jour reçu un mail d'un ami qui propose son cv au cas où. J'ai envie de demander au cas où quoi? Au cas où au même moment où vous lisez ce cv, une personne se pencherait sur votre épaule et vous dirait mais il est génial ce cv, transfère-le moi, c'est exactement le profil de la personne que je recherche. Même si l'on rêve de ce genre de situation, elles arrivent rarement (pour rester positif!)

Donc tout conseil n'est pas bon à prendre, en revanche vérifier si votre communication (= votre cv) est en ligne avec le projet présenté :oui ! Et c'est ainsi que j'oriente la discussion pour relire et ajuster un cv. Retenez un cv= un projet et l'inverse fonctionne aussi.