Je suis allée voir une pièce de théâtre ce week-end. J’ai été frappée par l’urgence qui régnait sur cette scène. Ça crie, ça court dans tous les sens, ça débite son texte à une vitesse incroyable, les jeux de mots fusent. Mon voisin parle d’un rythme endiablé, d’un texte bien envoyé, moi je suis larguée, je n’ai pas le temps de savourer : tout va trop vite, c’est presque angoissant. C’est dommage car les acteurs sont bons, le metteur en scène aussi, mais la temporalité n’est pas la bonne, selon moi, j’ai l’impression de voir une bande en avance rapide.

Et là je pense à mes premiers rendez-vous de coaching ou de bilan de compétences, ces premiers contacts où les personnes viennent exposer leur situation, dire leur demande. Comme souvent, ce premier échange ressemble à cette pièce de théâtre. Par mimétisme avec ce qui est vécu en entreprise, je rencontre des personnes pressées de raconter. Par peur d’être coupées, par volonté d’être synthétiques, je ne sais pas. En général, je les laisse dire. A la fin elles sont souvent essoufflées comme devaient l’être les acteurs de la pièce. Il ne s’est passé qu’une heure (parfois moins) et elles ont l’impression d’avoir fait le tour de leur histoire. Certains me (se) demandent ce que l’on va faire au cours des prochains rendez-vous. Et bien on va tout reprendre en prenant le temps de marquer chaque temps comme en danse ou en yoga. Le coaching c’est un peu ça : on isole d’abord une puis plusieurs situations et puis on passe au peigne fin. Qu’est-ce qui fonctionne, qu’est-ce qui dissone et puis qu’est-ce que je pourrais faire autrement, comment je pourrais produire plus d’effet ?

Le coaching ou le bilan de compétences ne transforment pas, ces démarches permettent d’ajuster. Ajuster sa posture, son attitude à la situation, et souvent en produisant moins d’effort !

Je vais peut-être lui écrire à ce metteur en scène. Oui, quand même, pour lui faire part de mon sentiment ; parce que samedi c’était la première et il reste 59 autres représentations, alors il y a peut-être urgence à ralentir.